BUHÉ BURHUDUS SANT MATELIN / La vie merveilleuse de saint Mathurin

Description de ce cantique breton

  • Genre : Chant d'envoi / Evit kloza an overenn
  • Orthographe : Breton Vannetais
  • Vote des visiteurs :
  • BUHÉ BURHUDUS SANT MATELIN / La vie merveilleuse de saint Mathurin
    5 - 1 vote

Si le cantique traditionnel dédié à St Mathurin chanté à Quistinic (Diocèse de Vannes) le deuxième dimanche de mai n’est pas celui-ci mais O sant Matelin beniget, il n’en demeure pas moins qu’il est intéressant de prendre connaissance de celui-ci, qui était aussi chanté à Quistinic. Il apparait dans la Revue Morbihannaise d’avril 1893 sous la plume de Mr JM Cadic :

« … L’ancienne légende, écrit J.-M. Cadic, la ‘seule qui se chante à la campagne, soit dans les veillées d’hiver, soit au milieu des travaux champêtres, cette légende, d’une admirable simplicité, ne manque pas de poésie et offre dans toute son étendue un enchaînement et un ordre parfaits ..
Le légendaire a eu pour but de faire connaître la vie merveilleuse de saint Mathurin et de célébrer sa gloire et sa puissançe manifestée par le don des miracles. Dans l’impossibilité où il était de parler de tous les prodiges accomplis par le grand saint, il s’est borné à en exposer le plus éclatant, qui est la guérison d’une princesse romaine possédée du démon. Ce miracle, où éclate toute la puissance du saint, est le véritable sujet de la légende. Tout, dans le récit, s’y rapporte et y converge comme vers un but uniqüe : ainsi, l’éloignement de saint Mathurin, la maladie de la princesse, l’insouciance du père qui croit pouvoir guérir sa fille par la magie, la déclaration du démon qui indique saint Mathurin comme le seul homme capable de le chasser, le désespoir du père qui mande le saint en toute hâte, la tempête suscitée par le démon et apaisée par saint Mathurin ; enfin, l’arrivée du saint à Rome et la guérison complète de la princesse que tourmentaient sept démons. » 

Il peut se chanter en procession. Nous n’avons malheureusement pas la partition de ce chant. 

R/ Sant Matelin oé bihanik (ter)
Ne oé hoah meit ur hroaidurik.

1. Sant Matelin oé bihanik,
Ne oé hoah meit ur hroaidurik.

2. N’en doé quet deuzeg vlai fournis,
Pe oé hanüet dén a Ilis.

3. Dén a Ilis pe oé hanüet,
E has de valé dré er bed.

4. Dré er bed é has de valé,
A veit ·gobér inourein Doué.

5. É Romé oé ur plah iouank,
Merh de Vaximian en tirand.

6. Ged en diaul é oé pozitet,
Hi dipozitein n ‘hellent quet.

7· · Hé zad e oé ur sorsérbras,
Ha ne hré ket kement a gas.

8. Dré sorsereah ha dré vaji
É kredé mat guèlat tehi.

9· Mrez kaër en dès gobér maji
En diaul ne lam ket a nehi.

10. Er fin en diaul e gonzas,
Dré guenneu er plàh e laras :

11. -«N’en dès sorsér na sorseréz
« E hellou me scarhein ér méz.

12. « Meit un dén e zou dré er bed ~
« Sant Matelin é ma hanùet.

13. Sant Matelin é ma hanùet,
« Hag ar er mor pêl ambarket.

14. Er honzeu-zé a .pe gleuas,
En tirand oé én ankin vras.

16. Lihér get-ou pe arriüas,
É oé ataü ar er mor bras.

17· En diaul e saüas un tampest,
Er mor, aveit sôlein el lestr.

18. Sant Matelin e oé kousket
Ha ne gleué tourmant erbet.

19. Maez é ziscipled, én danjér,
E gri el tud én dézespoér.

20·« Matelin, hun mestr, dihunet;
« Pe trèmant é omb rah collet. »

21. Sant Matelin, pe zihunas,
E huél er vag én danjér bras.

22.Stouiet ged gred ha dévotion
Ean e bedas Doué a galon. . ‘

23. Doué a galon en dès pedet ;
En tampeste zou arsaüet.

24. Ér gér a Rom pe arriüas,
Vertu sin er groéz e daulas.

25. Dré er vertu a sin er groéz,
Ean e scarhas seih diaul ér méz :

26. Ean e scarbas seih diaul ér méz :
E lakas er plah én hé éz.

27. E nemb en dès péhèdeu bras,
Ne zeliant ket koll couraj.

28. Déent, ged kœ bras én ou halon,
De Guistinic de glah pardon ;

29. De Guistinic de glah pardon
Doh sant Matelin er patron.

3o. Déent t’en eilved sul a viz Mai,
Pardon sûr ou dou a nefai.

R/ Saint Mathurin était tout petit, ce n’était encore qu’un enfant.

 

1. Saint Mathurin était tout petit, ce n’était encore qu’un enfant.

2 Il n’avait pas douze ans révolus quand il se consacra au Seigneur.

3. A peine fut-il consacré au Seigneur qu’il alla parcourir le monde.

4, Il alla parcourir le monde pour faire honorer et glorifier ])ieu.

5. A· Rome vivait alors une jeune princesse, fille du tyran Maximien.

6. Elle était possédée du démon et on ne pouvait pas l’en délivrer.

7· Son père, qui était un grand sorcier, enétait moins inquiet.

8. C’était par les sortilèges et la magie qu’il comptait guérir sa fille.

9· Mais il a beau recourir à la magie, le démon ne la quitte pas.

10. A la fin, le démon parla lui-même par la bouche de la jeune fille et dit :

11.  « Il n’y a ni sorcier ni sorcière capables de me chasser.

12.  I4. En entendant ces paroles, le tyran éprouva une grande douleur.

15. Il écrivit au saint de venir à la maison au plus vite.

16. Saint Mathurin était toujours en pleine mer quand: la lettre lui parvint.

17. Le démon souleva une tempête dans l’espoir de faire sombrer la barque.

18. Saint Mathurin dormait et n’entendait aucun bruit.

19. Mais ses disciples, effrayés du danger, poussaient des cris de désespoir.

20. – « Mathurin, notre maître, réveillez-vous ou nous sommes perdus.

21. Saint Mathurin, en s’éveillant, voit la barque en grand danger.

22. Il s’agenouille et, d’un cœur plein de dévotion, offre à Dieu une fervente prière.

23. Il a offert à Dieu une fervente prière et la tempête s’est apaisée. ·

24. Dès qu’il arriva à Rome, il répandit la vertu du signe de la croix. ·

25. Il répandit .la vertu du signe de la croix et chassa sept démons de la jeune fille.

26. Il chassa sept démons de la jeune fille et lui fit trouver la paix.

27. Que ceux qui ont commis de grands péchés ne se découragent pas.

28. Qu’ils viennent, l’âme remplie de douleur, à Quistinic, chercher leur pardon.

29. Qu’ils viennent .à Quistinic chercher leur pardon auprès de saint Mathurin le patron.

3o. Qu’ils y viennent le deuxième dimanche de mai et ils seront certainement pardonnés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *