Salm ar Grouadelezh — (psaume à la création).

Ar Gedour avait publié en 2015 cet article que nous reprenons ici.

 

Certains de nos lecteurs seront certainement surpris de découvrir cet article. En effet, s’il ne fait pas partie du répertoire que nous mettons en avant dans la liturgie, le panel des cantiques bretons sur le sujet étant riche, un constat s’impose : le Psaume de la Création est parfois chanté dans des veillées de prière. Nous avons ainsi appris qu’en certains lieux de Bretagne, ce psaume est même chanté en plusieurs langues… sauf en breton.  C’est le cas cet été, particulièrement dans des grands pardons.

Après réflexion, notre rédaction a opté pour la publication d’une version bretonne de ce chant, à découvrir ci-après.

Comme nous proposons aussi la traduction bretonne de certains chants du Renouveau, nous invitons donc désormais tous les animateurs qui intègrent le Psaume de la Création à leur programme de le proposer en breton (MP3 à venir). Nous rappelons au passage que ce chant de louange a plus sa place lors de rassemblements paroissiaux, de veillées de prières que lors d’une liturgie dominicale, dont les lectures et les psaumes sont prévus par l’Eglise. Pour rappel, voici ce que dit la Présentation Générale du Missel Romain (PGMR) qui donne toutes les indications sur la liturgie :

61. La première lecture est suivie du psaume responsorial qui fait partie intégrante de la liturgie de la Parole et a une grande importance liturgique et pastorale, car il favorise la méditation de la parole de Dieu.

Le psaume responsorial correspond à chaque lecture et se prend d’ordinaire dans le lectionnaire.

_____________________

Salm ar Grouadelezh — (psaume à la création).

Dre an neñv dirazout, splannder ha dreistelezh
Dre gement tra zo bras, ha kement tra bihan
Dre an oabl uhelañ, da vantell steredek,
Ha dre hor breur heol
Huchal Doue ‘fell din
Bras ez out, brav ez out
Doue bev, Doue uhel, Doue a garantez
Doue en holl oberennoù.

Dre an holl veurvorioù, ha dre an holl vorioù
Dre an holl zouaroù-bras, ha dre zour ar stêrioù
Dre an tan a lâr dit, ‘vel ur vodenn tanflamm
Dre askell an avel

Diskan

Dre an holl venezioù, ha dre an holl draoniennoù
Ha dre skeud ar c’hoadoù, dre vleunioù ar parkeier
Ha dre vroñsoù ar gwez, ha geot ar pradeier
Toc’hadennoù an ed

Diskan

Dre an holl loened, eus an douar, eus an dour
Dre richan an evned, dre richan ar vuhez
Dre an den a rejout, bihanoc’h egedout
Hag e holl vugale

Diskan

Dre an dorn astennet, a bed da gorolliñ
Dre an af-mañ strinket, diouzh ul luskad a spi
Dre sell ar garantez, a sav, a ro tommder
Dre ar bar’ hag ar gwin

Diskan

______________________________________

Komzou / Musik : Patrick Richard

Troidigezh : Tepod Mab Kerlevenez / Ar Gedour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.