Patronez dous ar Folgoat

Ce cantique à Notre-Dame du Folgoët est un air qui a été repris un peu partout, et notamment à Sainte Anne-la-Palud et à Notre-Dame-de-Quelven. Le cantique « Patronez dous ar Folgoat » est l’œuvre de l’Abbé Jean GUILLOU, né à CLEDER le 2 décembre 1830 et décédé en 1887. Professeur au collège…

Lire la suite / Gouzout hiroc’h

Gwerhiez Vari a Garnasen

« Gwerhiez Vari ar Garnasen » (Vierge Marie de Kernascléden)- Il n’est pas un petit coin de notre Bretagne qui ne possède une vénération toute particulière à la Vierge Marie. Telle église, chapelle, sanctuaire possède un cantique qui lui est dédié. Ici celui de Notre Dame de Kernascléden (Diocèse de Vannes).   Téléchargez…

Lire la suite / Gouzout hiroc’h

JENOVEFA / GENEVIEVE : Kantik Santez Jenovefa / cantique de sainte Geneviève

Kantik Santez Jenovefa est un cantique breton dédié à Sainte Geneviève et provient de la paroisse de Loqueffret (Diocèse de Quimper et Léon). Cette sainte serait la sœur de Saint Edern, et aurait fondé le monastère de Loqueffret, près de Lannedern, au Xème siècle.   Téléchargez la partition de Kantik Santez Jenovefa Téléchargez les…

Lire la suite / Gouzout hiroc’h

Spered Santel, O Gwir sklaerder

Ce cantique à l’Esprit Saint est aussi connu sous le titre « Spered Santel, gwir sklerijenn ».  Il peut être chanté chaque fois que l’on souhaite appeler l’Esprit-Saint. A la Pentecôte, lors d’un mariage avant l’échange des consentements, lors de confirmations, ou plus simplement lors d’une veillée ou à l’offertoire durant la…

Lire la suite / Gouzout hiroc’h

PAQUES – Alleluia ! Inour de Zoue

Arrangement à 4 voix mixtes d’un cantique de Pâques d’après une mélodie de 1575 et une harmonisation de Praetorius (1607). Ce cantique est idéal en chant d’entrée pendant toute la période pascale. Le refrain est parfois repris comme acclamation de l’Evangile. ______________________ Ecoutez Alleluia ! Inour de Zoue ! (Gedourion ar…

Lire la suite / Gouzout hiroc’h

Da Feiz hon tadoù Kozh

Tous les Bretons connaissent, du moins nous l’espérons, l’emblématique « Da Feiz hon Tadoù Kozh » (A la Foi de nos Ancêtres), considéré comme étant le plus populaire de notre riche répertoire de cantiques.  Il était, autrefois, le cantique obligé qui clôturait toutes les grandes cérémonies religieuses, les messes de Pardons, et aujourd’hui…

Lire la suite / Gouzout hiroc’h