Da Feiz hon tadoù Kozh

Description de ce cantique breton

  • Orthographe : Langue bretonne (Peurunvan)
  • Vote des visiteurs :
  • Da Feiz hon tadoù Kozh
    4.4 - 5 votes

  • Partition du cantique breton Da Feiz hon tadoù Kozh
  • Paroles du cantique breton Da Feiz hon tadoù Kozh

Tous les Bretons connaissent, du moins nous l’espérons, l’emblématique « Da Feiz hon Tadoù Kozh » (A la Foi de nos Ancêtres), considéré comme étant le plus populaire de notre riche répertoire de cantiques.  Il était, autrefois, le cantique obligé qui clôturait toutes les grandes cérémonies religieuses, les messes de Pardons, et aujourd’hui encore, il est celui qui est le plus chanté, voir même choisi à l’occasion d’une messe de mariage ou de funérailles.

Le Da Feiz hon Tadoù Kozh fut composé en 1906 par l’abbé Jean Guillou, vicaire à Goulien (Finistère). Le Da Feiz hon Tadoù Kozh est par son rythme vif et entraînant un incontestable chant de combat, et d’affirmation d’une identité chrétienne et bretonne clairement revendiquée. Hier, comme aujourd’hui, il appartient à cette lignée d’hymnes qui, chantés à plein poumons par une foule, est prenant  et est à même de réveiller les énergies trop longtemps endormies. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter l’article d’AR GEDOUR sur le sujet.

Téléchargez la partition / texte / traduction du Da feiz hon tadou kozh (à l’unisson)

Ecoutez l’interprétation des Gedourion ar Mintin (arrgmt P. Moret) à Rome – 2014 :

6 commentaires

  1. Probablement le cantique breton le plus connu.

  2. Il m’est impossible d’écouter notre » Da Feiz » sans une grande émotion et je réussis à faire partager la mélodie à d’autres âmes sensibles ,mais le « fond » ne se partage pas .C’est ancré et cela restera

  3. Ping :Une messe trilingue pour Jean-Yves Cozan - Ar Gedour

  4. Ping :LE BRO GOZH N’EST PAS UN CANTIQUE (ou de son bon usage) - Ar Gedour

  5. Ping :Renaissance du Pardon de Saint-Gildas-des-Bois - Ar Gedour

  6. Ping :[PARDONS DE BRETAGNE] Pardon de la Trinité en Lanvénégen - Ar Gedour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *